Mes meilleures et mes pires lectures de 2019

J’aime beaucoup écrire des articles dans lesquels il y a de très courts résumés sur plusieurs livres, car ils me permettent de rattraper le retard accumulé dans la rédaction de mes avis littéraires. Sans blague, ces articles brossent d’excellents portraits des années précédentes et je peux facilement revenir les lire lorsque j’ai besoin de me remémorer les lectures que j’ai faites, des auteures et auteurs que j’ai découverts, etc. Voici donc le retour de mon article « Mes meilleures et mes pires lectures » édition 2019!

Bilan 2019 de mes meilleures et de mes pires lectures de 2019

MES 5 PIRES LECTURES (LES FLOPS)

Heureusement, en 2019, je n’ai pas eu de très mauvaises lectures. Ce sont surtout des lectures qui m’ont laissée indifférente ou qui ont déçu mes attentes parfois élevées.

  1. Le village irlandais, Patrick Taylor

J’avais bien aimé le premier tome de la série qui se nomme Le médecin irlandais avec ses personnages attachants (et un personnage féminin intéressant!), ses paysages de campagne verdoyante et ses histoires d’amour. Néanmoins, le deuxième tome m’a laissé pour le moins indifférente, car j’avais l’impression que l’histoire se répétait. Dans le premier tome, le jeune médecin doit gagner la confiance des patients et, dans le deuxième tome, il doit la regagner après la mort de l’un d’entre eux… Bof! Pour une série qui comportent 11 tomes, il m’en faut plus pour me donner le goût de poursuivre.

Le Village irlandais #02, TAYLOR, PATRICK © ADA 2016
Le Village irlandais #02, TAYLOR, PATRICK © ADA 2016
  1. Sauvage, Jamey Bradbury

Cette lecture qui faisait partie de mon défi hivernal Cold Winter Challenge m’a laissé sur une drôle d’impression. Une impression de ne pas savoir si j’ai aimé ou non. D’un côté, j’ai bien aimé l’Alaska, les randonnées en forêt, les courses de traîneau et certains personnages. D’un autre côté, j’ai été troublée par le personnage féminin de Tracy, son besoin vital de chasser, les descriptions de ses parties de chasse et le sang… il y en a à toutes les pages! J’ai aimé la succession des événements, mais je n’ai pas été abasourdie par la fin qui était trop logique, sans surprise, trop attendue. Il y a du bon et du moins bon et, finalement, je pense que ce que j’ai moins aimé prend le dessus sur ce que j’ai apprécié! Vous comprenez?

Sauvage, BRADBURY, JAMEY
Sauvage, BRADBURY, JAMEY © GALLMEISTER 2019

 

  1. Mansfield Park, Jane Austen

Comme je l’ai mentionné dans mon article précédent, j’ai été déçue de ce roman. Je crois que c’est l’un des plus longs de l’écrivaine et les heures passées à le lire m’ont parue interminables. Je l’ai traîné pendant trois mois (!!!). Toute envie de lire m’avait abandonné. Je me suis forcée à le terminer, car j’espérais que le vent tourne et qu’il se passerait quelque chose d’extraordinaire, mais rien de tout ça ne s’est produit. Dommage.

Mansfield Park de Jane Austen
Mansfield Park, AUSTEN, JANE © GALLIMARD 2014
  1. La ballade de l’impossible, Haruki Murakami

J’ai rédigé une chronique au sujet de ce roman sur le blogue. Malgré quelques bons points, comme l’apprentissage de la culture japonaise et la plume captivante de l’auteur, je n’ai malheureusement pas trouvé l’histoire suffisamment crédible. De plus, je n’ai pas apprécié plus que ça les personnages de l’histoire et j’ai été très déçue de la façon dont était dépeint les personnages féminins.

La ballade de l'impossible  MURAKAMI, HARUKI © 10-18 2011
La ballade de l’impossible
 MURAKAMI, HARUKI
© 10-18 2011
  1. Frankenstein ou le prométhé moderne, Mary Shelley

Ma pire déception de l’année : j’aurais tellement voulu l’aimer! Dans un contexte où l’intelligence artificielle et la robotique est d’actualité, le thème de l’éthique en sciences m’aurait habituellement captivé. Cependant, je n’ai pas accroché à l’histoire. Même si je comprends l’intérêt que ce livre a pu susciter à une certaine époque et même si j’admire l’écrivaine qui a révolutionné tout un genre littéraire, je crois que l’histoire a tout simplement mal vieillie. De plus, bien que la suite des événements était intéressante en soit, j’ai trouvé que tout était trop long à aboutir.

Fankenstein ou le prométhé moderne de Mary Shelley
Frankenstein ou le Prométhée moderne N. éd., SHELLEY, MARY © GALLIMARD 2015

MES 5 MEILLEURES LECTURES (LES TOPS)

Quand vous mangez des Smarties, gardez-vous les rouges pour la fin? Moi, oui! Je garde toujours le meilleur pour la fin! Ça fait durer le plaisir. Cette année, je suis chanceuse, car j’ai eu plusieurs coups de cœur, mais j’ai malheureusement été obligée de choisir les 5 (plus, plus) meilleurs pour ne pas rendre cet article (trop) interminable.

  1. Nos héroïnes, Anaïs Barbeau-Lavalette et Mathilde Cinq-Mars

Alors, ce recueil, c’est la perfection! Je recommande chaudement de le donner à tous les enfants de votre entourage. En plus de découvrir des personnalités féminines fortes, nous naviguons de manière détournée et divertissante dans l’Histoire du Québec. Et puis, c’est un si bel objet. Les pages aux couleurs vives et les illustrations empreintes de douceur s’alternent et nous poussent à feuilleter le livre toujours un peu plus loin. Pour en connaître plus sur mon avis, je vous invite à lire ma chronique.

Nos héroïnes : 40 portraits de femmes québécoises, BARBEAU-LAVALETTE, ANAÏS, CINQ-MARS, MATHILDE © MARCHAND DE FEUILLES 2018
Nos héroïnes : 40 portraits de femmes québécoises, BARBEAU-LAVALETTE, ANAÏS, CINQ-MARS, MATHILDE
© MARCHAND DE FEUILLES 2018
  1. Paul a un travail d’été, Michel Rabagliati

C’était mon premier Paul et j’ai adoré pour plusieurs raisons. Principalement, parce que je me suis remémorée de beaux et nombreux souvenirs de camp de vacances autant en tant que campeuse qu’en tant que monitrice. Ce sont tellement de belles années! Deuxièmement, parce que je me suis facilement attachée au personnage de Paul. C’était facile de le suivre dans ses aventures. Troisièmement, j’ai beaucoup aimé le fait que l’histoire forme une boucle. La conclusion était tout simplement bien réussie. J’ai hâte d’en lire d’autres!

Paul a un travail d'été, RABAGLIATI, MICHEL © PASTEQUE 2011
Paul a un travail d’été, RABAGLIATI, MICHEL © PASTEQUE 2011
  1. Royal, Jean-Philippe Baril Guérard

Est-ce que c’est de la tricherie de mettre un livre que je n’ai pas lu, mais que j’ai écouté? Je me pose la question parce que je me demande si j’aurais autant aimé l’histoire si je l’avais lu. Puisque le texte était lu par l’auteur lui-même ça donne parfois une profondeur supplémentaire. Le ton, les voix, les silences, le rythme : tout était parfait dans ce livre audio. C’est le genre d’histoire qu’on déteste le personnage principal. Il est tellement cynique, tellement con, tellement désagréable! Mais c’est un personnage vrai. C’est ce que j’ai aimé, car même si l’histoire est dure, même si les thèmes abordés ne sont pas joyeux, ils sont représentatifs d’une réalité rarement (bien) dépeinte. Je pense que des livres comme celui-ci sont nécessaires pour réveiller les consciences et changer certaines pratiques malsaines qui se perpétuent dans plusieurs milieux. Je recommande, mais aux cœurs avertis seulement.

Royal, BARIL GUÉRARD, JEAN-PHILIPPE © EDITIONS DE TA MERE 2016
Royal, BARIL GUÉRARD, JEAN-PHILIPPE © EDITIONS DE TA MERE 2016
  1. La servante écarlate, Margaret Atwood

Quelle découverte! Cette lecture a suscité en moi toutes sortes d’émotions. Bien qu’il s’agisse d’une dystopie, l’histoire est tellement crédible et proche de la réalité que je n’ai pas pu m’empêcher de faire des parallèles avec des événements qui se sont réellement produits récemment ou un moment donné quelque part dans le monde. Dire que les libertés ne tiennent qu’à un fil… Ce roman m’a donné froid dans le dos! Et c’est tant mieux. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire mon avis complet sur le blogue.

La Servante écarlate 3e éd., ATWOOD, MARGARET © ROBERT LAFFONT 2017
La Servante écarlate 3e éd., ATWOOD, MARGARET © ROBERT LAFFONT 2017
  1. N’avalez pas tout ce qu’on vous dit, Bernard Lavallée

C’est la deuxième fois que Le nutritionniste urbain se retrouve dans mes meilleures lectures de l’année. Je ne peux que recommander chaudement ses ouvrages à toute personne qui souhaite parfaire ses connaissances en nutrition. Ils sont instructifs, bien vulgarisés, jolis et le discours tenu est tellement sain et rafraîchissant. C’est de la bienveillance à l’état pur. J’adore, j’adore, j’adore! J’aime les deux, mais si vous me demandiez lequel je préfère entre son ouvrage Sauvez la planète une bouchée à la fois et celui-ci, je dirais que j’aime encore plus celui-ci. J’ai d’ailleurs rédigé une chronique plus complète à son sujet. Qui d’autre l’a lu et apprécié autant que moi?

N'avalez pas tout ce qu'on vous dit de Bernard Lavallée
N’avalez pas tout ce qu’on vous dit : superaliments, détox, calories et autres pièges alimentaires, LAVALLÉE, BERNARD © LA PRESSE 2018

C’est ce qui met fin au bilan de mes meilleures et de mes pires lectures de 2019. Je suis globalement très satisfaite de mon année et je croise les doigts pour que l’année 2020 soit tout aussi bonne. En tout cas, c’est bien parti jusqu’à présent!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s